Le Chelsea flower show: l’une des plus grandes expositions florales au monde

Le Chelsea flower show: l’une des plus grandes expositions florales au monde

Si New York est la ville qui ne dort jamais, j’avoue que Londres est la ville dont je ne me lasse jamais ! Entre copines, avec son +1, ou même seule pour un week-end, j’adore aller flâner sur les bords de la Tamise, dans le nouveau quartier tendance du East End et de Hockney avec ses fresques de street art, ou admirer les magnifiques fleurs du Coventry Market…Il y a surtout un rendez-vous que je ne raterais pour rien au monde, peu connu du public français mais dont nos voisins anglais raffolent complètement : le  Chelsea flower show, qui se tient cette année du 20 au 24 mai. C’est sans doute le plus grand rassemblement au monde autour des fleurs et des végétaux, et chaque année il réserve des surprises incroyables. Comme son nom l’indique, après avoir été situé à Chiswick, puis Kensington lorsqu’il s’appelait “Grand show du printemps” (rien que le nom donne envie !), il occupe désormais 45000 m2 à l’Hôpital Royal de Chelsea, au coeur de la capitale. Montez dans le bus à impériale et suivez le guide ! 

The place to be pour tous les amoureux de jardins


Le Chelsea flower show n’est pas une exposition comme les autres : c’est LE lieu qui crée les tendances, révèle les talents et donne le meilleur aperçu de ce que sera le jardin de demain. En 2011, c’est là que Diarmuid Gavin a dévoilé le premier “jardin du ciel”, suspendu dans les airs, qui a époustouflé l’assistance. Plus récemment, en 2016, Philip Johnson a organisé un assemblage de 300 000 coquelicots au crochet créés par 50 000 personnes. On en prend plein les yeux, tant les couleurs, les formes, les textures sont diverses et sélectionnées avec excellence.

D’ailleurs, les noms des prix décernés sont à eux seuls tout un programme de réjouissances : prix ​​du meilleur jardin de cour, ​​du meilleur jardin chic, du meilleur jardin urbain…Sont aussi, et même avant tout, récompensées diverses catégories de créations végétales: la catégorie Flora pour les jardins et expositions florales, Hogg pour les expositions d’arbres, Knightian pour les expositions de légumes et d’herbes ou encore Grenfell pour les expositions de photos et d’arrangements floraux.

Tout au long des cinq jours que dure le Chelsea flower show, il est possible de croiser des stars britanniques, des membres de la famille royale, des créateurs d’immense talent, ou tout simplement de belles initiatives solidaires et environnementales portées par exemple par des associations caritatives. Comme je vous l’ai dit : personne ne veut manquer cet événement national, dont la BBC fait même un DVD !

Le Chelsea flower show - Le blog de BeBloom

Préparez votre week-end à l’avance !


Mon conseil pratique pour le Chelsea flower show : si vous voulez pouvoir profiter de cet exposition totalement à part, il faudra faire preuve d’anticipation. En effet, depuis sa création, elle attire chaque année de plus en plus de monde: il paraît même que, dans les années 1970, la fréquentation augmentait de 5000 personnes par an ! Les organisateurs ont dû trouver une solution : limiter à environ 150 000 personnes le nombre de tickets vendus pour chaque édition. Ces précieux sésames doivent être achetés à l’avance sur le site du Chelsea flower show. Surtout préparez-vous à…prendre le temps ! Chelsea est avant tout une expérience unique à vivre. Il y a évidemment les différents types de jardins à explorer, mais aussi et surtout tout ce qui les entoure. Vous pourrez faire un pas vers le futur au Discovery pavillion, en vous initiant à toutes les nouvelles techniques d’horticulture.

Si comme moi, vous avez plutôt un penchant arty, les Artisan studios et leurs artistes en résidence pendant toute la durée du show vous séduiront sûrement. Enfin, il y a mille occasions de voyager grâce aux différents pays mis à l’honneur en fonction des années : de la Norvège au Zimbabwe ou à Taïwan. C’est à la fois un bonheur pour tous les sens et une immersion dans la passion so britsh pour les jardins qu’offre cet événement étonnant, avec ses allées et tentures pleines de découvertes surprenantes. Alors révisez vos cours pour filer à l’anglaise vers ce happening végétal géant à ciel ouvert : “where is Brian ? Brian is in the garden !

Léa

Léa

Globe-trotteuse dans l'âme, je viens du sud de la France mais je parcours le monde depuis que je suis ado ! Ce que j'aime le plus lors de mes excursions, c'est découvrir de nouvelles cultures et des paysages époustouflants. Habituée des festivals, j'aime également me rendre à l'étranger lors de fêtes, carnavals et occasions en tout genre. Peut-être me croiserez-vous un jour, sac à dos sur les épaules, et appareil photo autour du cou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *