Entretien des orchidées : comment prendre soin des orchidées ?

Entretien des orchidées : comment prendre soin des orchidées ?

Elégantes et majestueuses, les orchidées sont de véritables atouts chic et charme pour une décoration d’intérieur. Par ailleurs, elles sont symboles d’amour, de pureté, de tendresse et d’espoir. Les orchidées Phalaenopsis ou Cambria sont donc de parfaits présents floraux à offrir à quelqu’un qui vous est cher. Pour ne rien gâcher, elles peuvent fleurir tout au long de l’année et leur grâce peut facilement être entretenue… à condition, bien sûr, de connaître les bons gestes. En respectant les quelques règles suivantes, je n’ai aucun doute sur le fait que vous allez voir refleurir longtemps votre beauté exotique !

Offrez à votre orchidée le climat qui lui convient


Les orchidées sont originaires d’Amérique du Sud, et vivent dans des régions chaudes et humides, à l’abri de grands arbres. Il est donc indispensable d’essayer de recréer pour elle les conditions de son milieu naturel pour la voir s’épanouir complètement. Pas besoin d’avoir la main verte ou un équipement spécifique. Elles sont faciles à entretenir et vous pouvez parfaitement conserver et prendre soin de vos orchidées en intérieur. Salle de bains, salon, ou même dans votre chambre à coucher, la chaleur de nos appartements ou maisons leur convient tout à fait.

En revanche, prenez garde à ne pas placer des Phalaenopsis ou Cambria trop près d’un radiateur. En effet, si elles ne craignent pas les températures élevées, elles supportent très mal l’air sec que provoque les sources de chaleur artificielles ! La meilleure solution ? Placez votre plante dans une pièce lumineuse en veillant à ne pas l’exposer directement à la lumière du soleil.

Petit détail, les orchidées apprécient tout particulièrement les écarts de température le jour et la nuit. N’hésitez donc pas à les placer en extérieur sur un balcon lorsque la météo le permet.

Par ailleurs, le terreau que vous choisirez est également très important. Il doit être adapté aux orchidées pour leur apporter tous les minéraux et nutriments dont elles ont besoin. Ainsi, oubliez les terreaux classiques : ces dames ont leurs exigences ! Ce qu’elles apprécient particulièrement ce sont les terreaux constitués de fibres, d’écorces, de morceaux de bois, de perlite, de billes d’argile et de fibres de coco. Vous en trouverez facilement en jardinerie.

Continuons la leçon sur les orchidées en entrant plus dans le détail !

Comment assurer une hygrométrie élevée à mes orchidées ?


Une bonne hygrométrie, c’est-à-dire le taux d’humidité, est un facteur essentiel du bien-être de vos orchidées. Pour vous assurer que le taux d’humidité de votre majestueuse plante est convenable, vous vaporisez régulièrement votre orchidée. Gardez cela en tête : si vous en avez la possibilité, choisissez plutôt de l’eau de pluie ou de l’eau minérale pour éviter le calcaire. Un peu contraignant, certes, mais le jeu en vaut la chandelle !

En revanche, il n’est pas nécessaire de l’arroser souvent. Elle appréciera bien plus un bain tous les huit-dix jours. Il vous suffira de vérifier que le substrat de votre orchidée est toujours humide. Attention : humide ne veut pas dire détrempé ! Et si vous vous demandez comment baigner votre orchidée, il n’y a rien de plus simple. Il vous suffit de plonger votre orchidée une dizaine de minutes dans l’eau, avant de la replacer dans son pot. Pensez à bien laisser les racines égoutter afin qu’elles ne pourrissent pas.

Enfin, n’hésitez pas à placer votre orchidée sur des billes d’argile que vous conserverez mouillées tout le temps. Cela assurera un bon niveau d’humidité à votre plante.

Faire refleurir une orchidée, un jeu d’enfant !

Les orchidées peuvent fleurir tout au long de l’année. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles elles sont vos favorites. Mais que de déconvenues quand on ne connaît pas les bons gestes ! Les orchidées ont besoin régulièrement d’être coupées un peu. C’est comme aller chez le coiffeur pour entretenir une coupe de cheveux. A la fin de la floraison de votre plante, coupez juste en dessous du troisième bouton de la tige en partant du haut. Trois mois plus tard, petit miracle de la nature qui apporte toujours une grande satisfaction, vous devriez voir apparaître de nouvelles fleurs.

Enfin, n’oubliez pas de leur faire de l’espace. Comme toutes les plantes en pot, les racines continuent à pousser tout au long de leur vie. Il est donc évident qu’au bout de quelques temps, elles commencent à se sentir un peu à l’étroit.

Pour assurer un confort maximale à votre orchidée et mettre toutes les chances de votre côté pour qu’elles vivent longtemps, changez son pot tous les deux-trois ans. Pour cela, attendez la fin d’une floraison. Après avoir choisi un pot légèrement plus grand que le précédent et en terre cuite de préférence, placez un peu de terreau adapté aux orchidées au fond du pot, puis placez délicatement votre plante et ses racines avant de recouvrir de substrat. Elle se sentira tout à son aise dans sa nouvelle maison !

Dylan

Dylan

Véritable métier-passion, être fleuriste a toujours résonné comme une évidence. Ce que je préfère ? Pouvoir laisser libre court à mon imagination en créant des bouquets et compositions débordant d'énergie et de vitamines ! Aujourd'hui c'est avec plaisir que je vous partage mon expérience, mes astuces et mes conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *