Fleurs et plantes vivaces en période hivernale

Fleurs et plantes vivaces en période hivernale

Les vivaces possèdent la grande qualité de fleurir plusieurs années de suite. On le sait parfois moins, mais ces fleurs et plantes vivaces sont aussi capables, pour certaines, de braver les frimas de l’hiver pour y apporter leurs couleurs. En effet, elles apportent une touche de gaieté dans le froid et parfois la grisaille hivernale.

Les plus connues des fleurs vivaces sont sans conteste les hellébores “roses de Noël”, qui fleurissent au moment des fêtes, ou encore les cyclamens de Naples qui les précèdent dès novembre ! Evidemment le perce-neige, avec ses petites fleurs recherchées par tant d’amateurs, n’est pas en reste pour se faire remarquer. Mais ce sont loin d’être les seules vivaces susceptibles de mettre de la joie dans la période hivernale. Petite revue des plantes vivaces fleurissant en hiver.

Les vivaces d’hiver les plus colorées

Je l’avoue sans difficulté : parmi les fleurs d’hiver, ma préférée est…un arbuste. Il est parfois connu comme une plante en pot, en ne grandit jamais beaucoup, mais ses fleurs sont irrésistibles : c’est le cerisier à fleurs ! Certaines variétés, comme l’”Autumnalis Rosea” sont particulièrement sensibles aux petites hausses de températures et en profitent pour régaler nos yeux, en plein hiver, de leurs superbes teintes roses. C’est d’ailleurs une véritable star au Japon, sous la variété “prunus serrulata”: le Sakura est vénéré et admiré par des millions de Japonais dans les parcs et jardins du pays, dans un moment de communion et de fête appelé Hanami. Moins spectaculaires, mais tout aussi jolis, les viornes roses ou les chèvrefeuilles grimpants sont aussi des arbustes qui créent de la fantaisie dans les tout premiers mois de l’année. Du côté des plantes et fleurs, on aurait tort de négliger des plantes moins connues, ou oubliée, fleurissant l’hiver comme les bergenias ou les violas avec leurs couleurs vives et chatoyantes.

Quel entretien pour les fleurs d’hiver ?

Il existe un débat de jardiniers pour savoir comment il faut entretenir les vivaces avant et pendant l’hiver. Certains sont partisans d’une taille précoce, pour éliminer tous les parasites pendant la période hivernale. D’autres sont plutôt enclins à un ménage plus printanier, pour laisser à la plante les fleurs fanées qui protègent son coeur, et même d’offrir un abri aux insectes du jardin. A noter qu’une vivace produit les graines qui serviront à sa reproduction, et qu’elle produira des fleurs nouvelles à mesure qu’on lui retire ses fleurs fanées. Que l’on choisisse une plante en pot, ou une plante en semis naturel au jardin, il est de toute façon indispensable de se renseigner précisément sur la variété à tailler.

L’un des avantages significatifs des vivaces d’hiver, c’est qu’elles représentent d’excellentes fleurs de cimetière. Elles sont résistantes et ne demandent pas un entretien trop exigeant. C’est le cas par exemple pour les couvre-sol, comme le pourpier vivace ou les géraniums vivaces, qui permettent de couvrir la terre disposée sur une pierre tombale. Plus généralement, les fleurs d’hiver parmi les vivaces en milieu sec ne manquent pas : chrysanthèmes par exemple, et surtout les iris avec leurs couleurs remarquables et les différents motifs qui les ornent. Comment ne pas citer évidemment la reine des fleurs : les rosiers sont tout à fait adaptés aux ornements funéraires, et leur apportent à la fois de la solennité et de la vie. Dans tous les cas, il est généralement recommandé de pailler le pied des vivaces pour leur donner, malgré leur résistance, un peu d’humidité.

Dylan

Dylan

Véritable métier-passion, être fleuriste a toujours résonné comme une évidence. Ce que je préfère ? Pouvoir laisser libre court à mon imagination en créant des bouquets et compositions débordant d'énergie et de vitamines ! Aujourd'hui c'est avec plaisir que je vous partage mon expérience, mes astuces et mes conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *