Plante anti-moustique: ces répulsif naturels que vous devriez absolument adopter cet été

Plante anti-moustique: ces répulsif naturels que vous devriez absolument adopter cet été

Cette année, c’est décidé : hors de question de se laisser dévorer tout l’été sans réagir ! Les apéritifs gâchés, les nuits d’insomnie, les démangeaisons et les boutons disgracieux qui viennent abîmer le bronzage sont de l’histoire ancienne : la guerre aux moustiques est déclarée. Ou, à tout le moins, une méthode de non-agression car, en plus d’être indispensables à la biodiversité, les moustiques peuvent être facilement tenus à distance respectable par des méthodes entièrement naturelles. Inutile, donc, de s’infliger les odeurs pénibles des solutions chimiques: il existe des répulsifs parfaitement naturels qui représentent une excellente alternative, très efficace et économique. Ces plantes bienfaisantes sont généralement très prisées pour diverses vertus – médicinales, décoratives, gastronomiques – mais constituent aussi une arme de répulsion massive contre les moustiques. Bien disposées, autour de la maison, près d’une fenêtre ou sur un balcon, en pleine terre au jardin ou en pot sur une terrasse, elles peuvent même apporter tous les avantages d’une barrière anti-moustique. Plus efficace encore: frottées sur certains vêtements ou mobiliers (le fameux coussin de vacances ou les transats, par exemple), ou utilisées en huiles essentielles, elles sont délicatement parfumées mais redoutablement efficaces. Focus sur ces plantes incontournables pour passer un été sans piqûre désagréable !

La citronnelle

C’est la star des plantes anti-moustiques ! Non seulement elle est souvent, à l’état naturel, plus odorante que les produits commercialisés qui s’en réclament, mais en plus ses bienfaits ont été confirmés par plusieurs études scientifiques sérieuses. Bref, elle n’est pas réservée à nos petits plats exotiques mais constitue une très bonne protection estivale anti-moustique. A utiliser aussi en huile essentielle.

La lavande

Avec ses jolies couleurs et son parfum entêtant, la lavande a le goût des vacances…mais c’est aussi une plante très utile. En été, elle fait fuir les moustiques et les guêpes. Le reste du temps, il est tout à fait possible de la sécher pour placer des petits sacs de lavande dans les armoires au milieu du linge et s’assurer ainsi qu’aucune mite ne s’y nichera.

La mélisse et la menthe

Quel point commun entre ces deux plantes ? Leur apparence d’abord ! On les confond souvent en raison de leurs feuilles aux bords dont le découpage semble très similaire. Néanmoins la mélisse officinale comporte une odeur plus marquée vers la citronnelle. Elles ont d’ailleurs un autre point commun : mélisse officinale et menthe (poivrée, etc) éloignent les moustiques. A cultiver plutôt en pot pour éviter une prolifération dans le jardin.

Le souci

C’est indiscutablement l’une des plus jolies fleurs, avec des couleurs vives qui réhaussent n’importe quelle décoration d’intérieur et apportent de la joie dans n’importe quel jardin. Mais le souci contient aussi une botte secrète anti-moustique : la pyréthrine, actuellement très prisée dans les solutions chimiques disponibles en grande surface. Il s’agit donc très précisément d’une magnifique alternative, aussi esthétique que naturelle.

Ail et basilic

Il ne s’agit pas d’une recette de délicieux plat italien, mais bien de deux végétaux précieux dans la lutte anti-moustique. Le basilic sous toutes ses formes (notamment le basilic citronné) et la famille des alliacées (ail, oignons…) sont en effet connus pour leurs propriétés répulsives. De quoi joindre l’utile à l’agréable dans de délicieux petits plats d’été.

La cataire ou chataire

Les heureux maîtres de chats connaissent souvent cette plante très prisée de nos amis à poils puisque la “cataire” est l’autre nom de l’herbe à chats ! C’est un végétal étonnant et très complet puisque son huile repousse très efficacement les insectes, mais aussi puisqu’il contient du menthol. Bref, une plante pleine de qualités.

Le pélargonium ou géranium

Par un abus de langage, on classe parfois à tort le pélargonium dans la famille scientifique des géraniums (à laquelle, il est vrai, il a longtemps appartenu). Mais le plus important est que ce pélargonium est une plante qui se distingue par son caractère fortement odorant. C’est cette odeur qui dissuade les moustiques de s’en approcher.

Toutes les plantes “citronnées”…

C’est un fait avéré que la puissante odeur citronnée fait fuir les moustiques. C’est une chance, puisque de nombreuses plantes, par ailleurs très agréables à disposer en pots, possèdent ce parfum. Thym citronnelle, basilic ou verveine citronnelle, armoise citronnée…contre les moustiques, le choix ne manque pas !

Dylan

Dylan

Véritable métier-passion, être fleuriste a toujours résonné comme une évidence. Ce que je préfère ? Pouvoir laisser libre court à mon imagination en créant des bouquets et compositions débordant d'énergie et de vitamines ! Aujourd'hui c'est avec plaisir que je vous partage mon expérience, mes astuces et mes conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *